Ihre Browserversion ist veraltet. Wir empfehlen, Ihren Browser auf die neueste Version zu aktualisieren.

L'abus et la violence

Par abus de l'enfant, il est question, si tes droits et la dignité sont menacées ou limités. En cas ou tu éprouves quelques formes d'abus et violence que soit.

Si tes besoins fondamentaux tels que, nourriture, vêtements, logement, soins de santé et cetera te sont refusés.
Si tu es marginalisé en raison de ton origine, de ta culture ou de ton état de santé.
Tu éprouves peu ou pas de chaleur humaine, peu de surveillance et de protection.
Si ton développement personnel, intellectuel, émotionnel et social est négligé, ou te fait obstacle.
Si on te laisse peu ou pas de place pour les phases de détente, de loisirs et de possibilités de contact avec d'autres enfants ou jeunes de ton âge.
Si ton comportement est contrôlé par de l'argent.
Tu es lors de la séparation/divorce de tes parents un moyen de pression financière entre eux.
Si tu es invité à des actes violents, militants ou des activités criminelles.
Si tu es offert pour des actes sexuels à d'autres.
Si tu es obligé a mendier, ou bien a travailler.

Tu vis de la violence physique

T'es agrippé brutalement, t'es battu, étranglé, pincé, brûlé, giflé, heurté, poussé, tapé de la tête ou tiré par les cheveux.
On te tire ou te tord le bras
Tu es menacé avec des armes ou des objets.

Tu vis de la violence psychologique - De l'harcèlement moral au travail ou à l'école

Tu vis la violence avec tes pairs: Il a de la mauvaise réputation et de la diffamation contre toi.
Tes biens te sont détruis, il y a de la violence contre tes amis, tes familiers ou contre des animaux d'estimation.
Tu es suivi, espionné, ou tu sens de la pression exercée sur toi.
Dans l'internet ou par téléphone portable courent d'informations sur toi genre avec des photos érotiques ou de scènes avec toi dans la salle de bain. NOTE: N'efface rien, sinon tu perdras des preuves.
Tu es traité comme un/e servant/e, t'es commandé, on te prend la parole et tu es à tout moment interrompu.
Tu es réprimandé, humilié, dévalué, on te fait du chantage et t'es considéré comme fou.
On te traite comme une propriété, on contrôle en permanence ce que tu fais ou avec qui tu parles, le contact avec tes amis ou des familiers t'es empêché ou interdit.
tu es intimidé avec des regards, des gestes, des objets ou avec des armes.
Tu es rejeté, ignoré, ou est exigé de toi des comportements que tu n'es pas d'accord.
T'es spectateur de mauvais traitements où les délinquants nient ou minimisent l'abus, et la culpabilité t'es donné a toi.
On prononce des menaces a ton égard du genre: "tu n'iras pas au ciel, mais en enfer. Dieu va te punir. De toi ne sera jamais quelque chose. Tu n'aurais pas du être né. Je vais te/vous battre ou te/vous enfermer. Je vais t'envoyer dans un foyer ou une clinique. Je te/vous quitte. Je me tue. "
En cas de séparation des parents on essaie de te retirer des informations un sur l'autre pour prendre au profit et de faire en sorte que tu prennes parti d'une des cotés et en faire de toi un allié.

Tu vis des abus sexuels (agressions sexuelles, violences sexuelles, l'exploitation sexuelle)

Des phrases ou des observations d'ordre sexuels, des regards indiscrets (à l'école, en famille, dans la rue, dans l'internet, dans les transports publics, bars, disco et etc.)
Tu es ou tu te sens observé dans la salle de bain, la douche, ou dans les vestiaires.
Tu reçois des appels téléphoniques avec des paroles et sons indécents.
Tu reçois des e-mails avec des images ou des films pornographiques.
Les jeunes plus âgés que toi ou les adultes essaient avec des phrases telles que "mais tout le monde le fait ! " ou avec des cadeaux, ou des promesses, de te convaincre a que tu enlèves tes habits ou que tu te laisses photographier.
Des jeunes plus âgés ou des adultes se donnent en spectacle se montrent nus devant toi, te laissent les regarder pendant leurs actes sexuels, te montrent des photos ou des films porno, se touchent le corps et te demandent ou t'exigent d'y participer.

Des délinquantes, existent dans toutes les cultures et les dans toutes les couches de la société. Viennent souvent du coté de la famille, des écoles, des amis, des sports, des loisirs, de la religion, milieu médical ou le milieu socialement actifs. Les victimes, ont souvent au début avec les délinquants une relation que peut être considérée comme de serviable, une relation de confiance et c'est par la que commencent les abus. Les malfaiteurs abusent de sa position de confiance et d'autorité. Les victimes se sentent trahies et humiliées et sont le plus souvent contraintes au silence.

Abus d'enfant peut avoir des conséquences à court terme et aussi à vie malheureusement.

Est- tu victime d'abus et de violence?
Tu as les 10 droits fondamentaux de la Convention des droits de l'enfant des Nations Unies et t'as le droit de
chercher de l'aide!

As-tu été témoin d'abus ou des maltraitances envers des enfants ou adolescents?
Alors tu as tout comme la victime le droit de te chercher de l'aide!top